Quelques points à connaître lors d’un voyage en avion

L’avion fait partie des moins de transport le plus plébiscité quand il s’agit de parcourir le monde. Cependant, de nombreuses personnes appréhendent le moment de monter à bord. Combien de bagages faut-il emporter ? Quel type de valise est la plus utile ?…. De nombreuses questions viennent envahir l’esprit. Si vous allez prendre l’avion pour la première fois, voici ce que vous devez connaître pour mieux préparer votre voyage.

N’oubliez pas vos documents d’identité

Les documents d’identité sont réellement importants pour un voyage en avion. Vous ne pourrez pas embarquer dans l’avion si vous n’en disposez pas. Si vous ne comptez pas quitter l’Union Européenne, les autorités pourront vous laisser monter si vous présentez une carte d’identité ou un passeport. Votre permis de conduire ne vous permettra pas de voyager en avion, même si ce document permet de vérifier votre identité. Si vous avez décidé de séjourner hors de l’Europe, alors vous devez obligatoirement présenter votre passeport. Vous pouvez utiliser des photocopies de vos documents officiels. Celles-ci peuvent toujours vous servir en cas de perte ou de vol durant votre séjour. Une carte d’identité périmée ne vous permettra pas de prendre l’avion. Pensez également à vous envoyer vos documents par e-mail. C’est toujours pratique en cas de problème.

Les billets d’avion

Vous ne pouvez pas embarquer si vous ne disposez pas de billet d’avion. Les e-billets sont de plus en plus en vogue en ce moment, ainsi, vous n’aurez plus qu’à présenter votre pièce d’identité pou r que la compagnie vous enregistre. Pour minimiser les risques de malentendus, pensez à imprimer vos billets électroniques et aviser votre compagnie aérienne par mail. Cette nouvelle procédure est beaucoup plus facile et plus rapide. Elle est très pratique puisque vous savez déjà quel est votre terminal d’embarquement et quel est le numéro de votre vol à l’avance. L’idéal c’est d’imprimer la carte d’embarquement avant votre vol, pour éviter que la compagnie aérienne vous facture l’impression.

Gardez vos documents de voyage et votre Visa à porter de main

Pour voyager dans certains pays, vous devez respecter quelques conditions afin de valider votre demande de VISA. Pour mettre toutes les chances de votre côté, pensez à rassembler tous les documents de voyages attestant la légitimité de votre demande. Entre autres, vous pourrez présenter votre attestation d’assurance de voyage, une lettre d’invitation venant de l’université d’accueil, l’adresse de votre hôtel… Si vous devez prendre l’avion alors que vous êtes enceinte, n’oubliez pas de demander à votre médecin un document attestant que vous pouvez prendre l’avion au-delà de la 28e semaine de grossesse. Cela vous évitera de vous justifier à l’embarquement.

N’oubliez pas vos chargeurs

Ces équipements vous seront utiles pour recharger votre ordinateur, votre appareil photo ainsi que votre téléphone. Pensez à vérifier votre bagage avant de rejoindre l’aéroport. Cela vous évitera de faire des allées retours pour les rechercher. Assurez-vous également que vous disposez d’une fiche électrique adaptée ou un adaptateur universel pour charger vos appareils électroniques.

Ayez un moyen de paiement fiable

C’est toujours pratique que ce soit avant l’embarquement que quand vous arrivez sur place. Vous devez vérifier que votre carte bancaire est valable dans votre pays de destination. Devriez-vous emporter plus de liquidité où est ce que vous pouvez faire des retraits dans un distributeur automatique ? Avisez votre banque de votre départ pour éviter que celle-ci ne bloque votre carte pour acte frauduleux. C’est très pratique surtout dans les pays les plus sensibles. Pour faire face à toutes les éventualités, munissez-vous des différents moyens de paiement, comme une autre carte bleue ou un traveler’s chèque. Ayez également un peu de liquidité sur vous pour vous permettre de régler votre situation en cas de vos de votre portefeuille ou de votre carte bancaire.

Les formalités à l’aéroport

Prendre un avion n’est pas toujours évident pour certaines personnes. Les formalités d’embarquement peuvent constituer un véritable casse-tête. Pensez à arriver à l’heure à l’enregistrement et l’embarquement. Cela minimisera votre état de stress. Renseignez-vous donc sur l’heure limite de votre embarquement pour organiser votre planning. Avisez également votre compagnie aérienne de votre date de retour, au plus tard 72 heures avant l’heure de retour prévue. Si vous arrivez en retard, vous ne pourrez plus embarquer. Prenez le temps de vérifier que votre réservation est OK avant d’embarquer. Si ce n’est pas le cas, vous ne pourrez pas monter à bord.
En ce qui concerne l’enregistrement, vous pouvez le faire au comptoir de la compagnie aérienne ou à travers les bornes d’enregistrement automatique. Vous devez pour cela présenter vos documents de voyages comme votre carte d’identité, votre carte de voyageur, votre billet d’avion… vous devez ensuite valider tous les bagages qui seront envoyés en soute.
Le passage des contrôles de sécurité est obligatoire avant de monter dans l’avion. Pour cela, vous devez vous munir de votre passeport et de votre carte d’identité et de les présenter à une borne électronique. Le contrôle nécessitera également la vérification de vos empreintes électroniques si vous voyagez dans l’espace Schengen.
Pour l’embarquement, ne vous trompez surtout pas de porte, pensez toujours à vérifier sur les panneaux d’affichage sans attendre l’annonce verbale. Cela vous évitera une perte de temps importante, surtout que la distance entre deux portes d’embarquement peut être très importante dans certains aéroports.

Les bagages

Pour les bagages en soute, vous devez respecter la taille et le poids de la valise. Au-delà, vous devez payer une franchise. Ces exigences dépendent surtout la compagnie aérienne que vous avez choisie. Généralement la taille maximale tolérée pour un bagage en soute est de 158 cm, et le poids est de 20 kg. N’oubliez pas d’étiqueter votre valise en y inscrivant votre nom, votre numéro de vol, votre destination, et votre compagnie aérienne. Cela facilitera les démarches en cas de perte. Pensez à garder une partie de vos affaires personnelles dans votre bagage à main pour avoir ce dont vous aurez besoin pendant au moins 48 heures, en attendant que l’on retrouve votre valise. Pensez également à vérifier que le ticket de bagages mentionne bien votre pays de destination.
Pour les bagages en cabine, ceux-ci doivent être le moins encombrants possible. N’y mettez que ce dont vous avez réellement besoin pour éviter que les procédures d’enregistrement ne se compliquent. Les bagages en cabines ne doivent pas dépasser les 115 cm. Les produits inflammables sont interdits dans les cabines et dans la soute, pour éviter les accidents. Tous les objets qui peuvent être utilisés comme une arme sont également interdits à bord. Vérifiez à ce que vos produits de beauté ne dépassent pas les 100 ml.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.