Road-trip à moto sur la route 66

Faisant 3 669 km de long, la Route 66 est un itinéraire légendaire. Les amateurs de road-trip à moto vont apprécier ce mythique trajet qui traverse les États-Unis. Cette piste bitumée existe depuis 1925, mais continue de susciter l’engouement des visiteurs. Américains ou étrangers, beaucoup de motards relèvent le challenge. Si cette aventure vous tente, sachez qu’il y a quelques préparatifs à faire. Puis, le programme pour cette transhumance vous réserve de belles surprises. En selle motards !

Quelle préparation pour un road-trip sur la route 66 ?

En tenant compte du climat aux États-Unis, il serait préférable de partir au printemps ou en automne. Pendant ces deux saisons, la météo est plus clémente. Rouler à moto sur des pistes enneigées n’est pas l’idéal, même pour les aventuriers les plus endurcis. Évitez surtout de partir l’été. Vos pneus risquent de fondre sous la chaleur intenable du désert. De plus, de nombreux touristes locaux sillonnent la route 66 en moto pendant les vacances estivales. Vous avez besoin de 3 semaines pour relier les 3 669 km. En ce qui concerne les bagages, vous devriez avoir le moins d’affaires possible. Apportez tout de même les bons vêtements pour faire de la moto au milieu de nulle part. Ayez également quelques équipements et assez d’argent pour anticiper les éventuels problèmes mécaniques. N’oubliez pas de vous renseigner auprès de votre banque concernant l’utilisation de votre carte bancaire à l’étranger. La moto elle-même doit être révisée avant le départ. Les pneus et les freins sont à voir de près. Sur la route, vous devez faire quelques vérifications de routines, dont l’ajout d’huile. Un road-trip demande parfois un changement de bougie. C’est donc un autre point à vérifier.

Quel programme pour les différents États de cette aventure ?

De manière générale, le road-trip commence dans l’Illinois. Cet État du centre américain marque le début d’une aventure au beau milieu de nulle part. Avant d’attaquer les 484 km qui vous permettent d’atteindre le Missouri, pensez à boire un pot au Lou Mitchell’s Café. Cet établissement a ouvert ses portes depuis les années 20. Après cette institution bien connue des motards, passez aux choses sérieuses en avalant les kilomètres jusqu’au Grant Park de Chicago. La mythique station d’essence de Soulsby Station Service devrait aussi attirer votre attention. Dans l’État du Missouri, vous ne devez pas rater le Chain of Rocks Bridge. La traversée de ce pont vous mène à Springfield et d’autres villes du centre des États-Unis. Saint Louis est aussi un « must to see ». Cette métropole est l’une des plus importantes de cette aventure routière. Dans le Kansas, appréciez la beauté de Cherokee County et de Baxter Springs. Faites le cap vers Oklahoma City, la capitale d’un État éponyme. Puis, c’est le désert. Le Texas, New Mexico et l’Arizona vous réservent de nombreuses surprises avant d’arriver en Californie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.