Que faire pendant vos vacances dans les Cévennes ?

Les Cévennes sont une chaîne montagneuse du Massif Central. Ce parc naturel se trouve essentiellement dans le Gard (30), mais une partie occupe la Lozère (48). C’est une belle destination de vacances pour les amateurs de verdure. Elle se situe en retrait par rapport à la Méditerranée, mais les plaisirs seront au rendez-vous dans cette partie du sud de la France. Si vous vous demandez sur le programme pendant votre séjour cévenol, les prochaines lignes sont pour vous. Soyez les bienvenus dans cette immense sanctuaire de la nature !

Une balade ferroviaire au départ de votre Camping

Le camping est le type d’hébergement idéal pour bien profiter de vos vacances proches de la nature. Le département du Gard possède plusieurs campings pour vous accueillir, comme celui que vous trouverez sur le site https://www.camping-saint-jean-du-gard.fr/. Ce camping situé près de Jean du Gard vous invite à passer vos vacances dans un bungalow ou un mobil-home confortable. Le camping propose diverses activités si vous ne souhaitez pas sortir. Le petit train des Cévennes est incontournable pour vos activités externes au camping. Cette locomotive part de Saint Jean du Gard en direction d’Anduze. Elle fait aussi le trajet inverse. Ceux qui réservent l’aller-retour auront des surprises. Quoi qu’il en soit, cette ligne de chemin de fer permet de découvrir la richesse du patrimoine naturel des Cévennes. Les passagers auront le loisir de découvrir trois gares. Outre les deux terminus, la Bambouseraie de Prafrance se trouve à mi-trajet. Pour certaines grandes occasions, le train s’arrête à Thoiras. Sur la route, les voyageurs découvrent la flore, mais aussi les troupeaux de chèvres du Massif Central. Ce sera aussi une occasion d’observer le vieux moulin auquel les Cévenols tiennent. La petite balade de 13,2 km existe depuis les années 80 et continue d’émerveiller le public. Il s’agit de la version exclusivement touristique puisque cette ligne existe depuis 1909. À l’époque, le rail permettait de desservir les différentes soieries du Gard. Avant la Deuxième Guerre mondiale, l’industrie textile était une spécialité locale. En réalité, les wagons sont tractés par un bon vieux diesel, mais la motorisation n’enlève en rien le charme de ce train.

À voir dans la capitale des Cévennes

La balade en train prendra une journée tout au plus. Cela dit, le séjour en camping ne sera pas de tout repos. Il y a tellement de choses à faire dans les Cévennes que vous aurez l’embarras du choix. La visite de Saint Jean du Gard prendra une autre journée de plus. Cette capitale cévenole marque sa différence par son patrimoine culturel établi sur plusieurs siècles. En d’autres mots, l’histoire de la ville commence au Moyen âge et se poursuit jusqu’à l’époque contemporaine. Concrètement, la tour de l’horloge reste un monument incontournable. Le clocher de l’église Saint Jean Baptiste date du XIIe siècle. Le Pont Vieux est une autre étape à ne pas manquer. Son origine était attribuée aux Romains, mais des documents attestent que l’actuelle structure a été achevée en 1733. La maison du Vicaire devrait aussi figurer dans la liste des visites. Cet édifice se trouve près de la tour de l’horloge à l’angle de la rue Traversière et la rue Pasteur. La messe catholique a été célébrée en cachette à cet endroit pendant plus de 100 ans. Pour cause, Saint Jean du Gard est un fief du protestantisme pendant longtemps. Un musée permet de revenir sur cette phase de l’Histoire.

D’autres attractions à ne pas manquer dans le 30

La maison rouge et l’office du tourisme font partie des adresses à ne pas manquer. La première est un musée de l’industrie textile. Il témoigne d’une époque révolue où les Cévennes avaient des usines industrielles. L’office du tourisme abrite quelques salles d’exposition. Les sorties en vélo devraient aussi figurer au programme. Saint Jean du Gard dispose de ses propres circuits VTT. En effet, le cyclotourisme connaît une certaine popularité dans la capitale des Cévennes. Pour les grands fans de vitesse, ils pourront faire le déplacement à Alès. Cette ville gardoise se trouve à moins d’une heure de route de Saint Jean du Gard. Elle a la particularité d’avoir un circuit automobile ouvert aux amateurs. Pour sa part, la grotte de Trabuc est une attraction souterraine se trouvant près d’Anduze. Elle constitue une alternative à la fameuse Bambouseraie. Cet endroit étonne avec ses formations géologiques très rares. Les formes des roches sur le plafond évoquent 100 000 soldats. À la seule lumière des torches, ces curiosités de la nature souterraine sont impressionnantes. La visite des galeries dure un peu plus d’une heure de frisson.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.